Cette semaine a été plutôt froide avec des gelées nocturnes importantes toutes les nuits et toujours de la bise. J’était un peu inquiète pour notre pommier, mais malheureusement on ne peut rien faire pour l’instant si ce n’est le protéger au mieux et attendre les beaux jours. Nous avons été acheter de la corde en fibre de coco afin de bien l’attacher pour qu’il ne soit pas secoué par la bise. 

J’ai profité de la journée plus clémente de vendredi pour ajouter de la terre à mon bac (je vous en parlais ici). Je n’ai mis que 40 litre de terreau. C’est moins que les années précédentes. Il faut dire que j’avais déjà bien complété le bac en janvier avec du composte du jardin. J’en ai profité pour séparer ma botte de ciboulette qui devenait énorme. Je l’ai maintenant divisée en 3. après avoir ajouté du terreau tout frais et tout léger, j’ai bien remis tout les branchages sur le bac, car tant que la terre est à nu, c’est l’endroit idéal pour tous les chats du quartier qui viennent volontiers gratter et y faire leurs besoins. Je trouve que cela reste encore le moyen le plus efficace pour éviter ce genre de soucis.

Tas de branches

ciboulette

 

 

Idéalement vers la mi-mars je pourrais commencer avec mes semis de tomates à l’intérieur, mais vu que nous partons une semaine en vacances, je préfère commencer à mon retour, afin d’éviter que les plantons ne sèchent pendant mon absence.

Voilà la semaine n’aura pas été très productive, mais le temps n’invitait vraiment pas à traîner dehors.