C’est le printemps ! Du moins officiellement… Car la météo est encore un peu hivernale. Cette semaine nous avons des gelées nocturnes assez marquées avec des minimas entre -4 et -7 et la bise qui souffle. Néanmoins j’ai décidé de mettre mon blog en mode printemps. C’est à dire que je vous propose désormais une rubrique hebdo sur le jardin. Des petits textes courts qui résument un peu ma semaine au jardin.

 

La semaine dernière j’ai planté un pommier. Ca faisait longtemps que mon fils essayait de semer ses pépins de pomme dans tout le jardin pour avoir un pommier. Nous avions planté un magnolia pour la naissance de sa sœur en 2016, mais pas encore pour lui. Son arbre ce sera donc un pommier, et ça lui ira tout à fait, à ce petit gourmand.

J’ai commandé sur internet un arbre mi-tige de la variété Boskoop car ce sont mes pommes préférées (surtout pour les gâteaux). J’ai souhaité une livraison avec plantation, parce que pour les fruitiers, j’aime bien laisser faire les professionnels, afin d’être sûre que l’arbre parte bien. Malheureusement il y a du y avoir un gros malentendu avec le pépiniériste car à ma grande surprise, vendredi passé, la poste me livre un énorme paquet à 14h. C’était lui (non… pas le pépiniériste!), racines nues, je ne pouvais donc pas attendre. Heureusement il faisait beau ce jour là, et je n’avais que ça à faire. Je l’ai planté tant bien que mal. La terre était gorgée d’eau, ce n’était pas facile. J’ai trouvé un poteau en bois dans le garage pour le tuteurer, j’ai attaché avec de la toile de jute en attendant d’aller acheter de la corde en fibre de coco. Le résultat n’est pas parfait, mais maintenant on croise les doigts pour qu’il s’installe bien dans notre jardin. Evidemment nous avons protégé le pied avec de la toile de jute en prévision de la semaine froide annoncée.

A part ça nous avons également déjà semé les petits pois, les épinards et le persil racine dans notre bac surélevé. C’est la première fois que je sème le persil racine. Je me réjouis de voir si ça marche, car c’est un légume que j’adore en soupe et dont on peut aussi utiliser les branches comme du persil normal. Avec les graines je ne prends pas trop de risque. S’il gèle, elles ne bougeront pas et dès que la température sera clémente, elles vont commencer à germer. C’est un peu elles qui « gèrent ».

 

 

 

 

 

 

 

Et vous ? qu’avez vous fait au jardin cette semaine ?