C’est la grande mode depuis quelques années. On en trouve dans toutes les jardineries. On trouve des jardinières de toutes tailles, à poser à même le sol ou en hauteur, sur roulettes, avec serre, …. Nous en avons fait une sur mesure dans notre jardin avec des planches imputrescibles (j’en parlais ici). Avant cela j’en avais fait avec des bacs à sable. Aujourd’hui laissez-moi vous faire part de mes réflexions/expériences à ce sujet.

La bonne réputation des ces jardins surélevés est due d’une part au confort pour jardiner … plus besoin de se baisser pour travailler un jardin qui serait en hauteur.

  • OUI, MAIS… pour autant qu’il soit vraiment surélevé, alors…. Je veux dire au minimum 1,50 du sol (ce qui n’est pas notre cas ici). Bonne chance pour le remplissage si vous le construisez avec des palettes! Autrement la jardinière sur pied d’impose. Notre potager est certes à hauteur d’enfant…. mais les enfants n’ont aucun problème pour rester des heures accroupis par terre, il n’y a qu’à les regarder jouer….

 

 

Ensuite il semblerait que tout y pousse merveilleusement bien.

  • Là, oui je confirme, … du moins les premières années. En même temps c’est normal vu qu’on remplit généralement avec du terreau + du composte donc le sol est forcément bien riche et parfaitement meuble … Vous n’obtiendrez jamais un sol aussi meuble jusqu’à 60 cm de profondeur dans un potager standard. Cependant pas toutes les cultures sont adaptées à un jardin surélevé. Vous le verrez plus bas.

 

La suite est une autre histoire…

Ce qui fait la qualité de la terre dans ce genre de jardin, c’est qu’elle est très légère, très meuble, justement. Du coup les légumes arrivent bien à développer de belles racines. Le revers de la médaille c’est que les vers blancs s’y installent volontiers, car ils raffolent de cette terre meuble. Ces vers blancs vont s’attaquer aux racines et les plantes pousseront de moins en moins bien. J’en suis envahie.

 

 

 

 

 

 

En plus, du fait que cette terre est meuble, forcément elle va se tasser. Chaque année je dois ajouter des sacs de terreau. C’est au minimum 6 sacs de 80 litre. Ce potager est un véritable gouffre à terreau!!! Ce qui finalement plombe encore un peu plus mon budget jardin. Et c’est sans compter les brouettes de composte que j’amène chaque printemps.

Ce qui m’embête également c’est que j’ai des plantes vivaces, des fraisiers, des herbes qui reviennent chaque année comme la ciboulette ou les épinards d’hiver, par exemple, mais vu que je dois chaque année ajouter de la terre, je suis obligée de les déterrer et de les replanter. Donc finalement c’est du travail supplémentaire et ce n’est pas idéal pour les plantes et pas très efficace non plus. La solution serait de travailler uniquement avec des plantes annuelles. Pourquoi pas?… mais à nouveau c’est un autre budget et ca limite un peu les choix. Enfin au final, le sol est chaque fois complètement brassé remué, aucun équilibre n’arrive à se former au niveau des microorganismes.

Finalement que mettre dans un jardin surélevé alors ?

  • les légumes d’été c’est idéal, puisqu’on les plante à la fin du printemps.
  • les légumes que l’on peut directement semer en pleine terre (petits pois, carottes, haricots, épinards, salade)

 

En automne il faudrait semer des engrais verts type moutarde, que l’on arrachera avant d’ajouter la nouvelle terre au printemps.

Quant aux vers blancs… difficile de s’en défaire. Sur un petit bac, on peut encore les sortir un à un à la main. Mais sur un grand bac, c’est quasiment mission impossible, il en restera toujours au fond.Probablement que des traitements existent, je ne me suis pas encore penchée sur la question.

Alors voilà. Avant d’installer un potager surélevé, pensez-y ! Il ne remplacera jamais un vrai jardin potager.